Amazon va rembourser les chauffeurs Flex pour tous les pourboires non versés

Spread the love
  • Yum

Amazon va rembourser les chauffeurs Flex pour tous les pourboires non versés

61,7 millions de dollars. C’est le montant que devra payer Amazon pour rembourser la somme que les conducteurs ont prétendument perdue en pourboires, sur une période de deux ans et demi, selon la décision de la Commission fédérale du commerce (FTC) rendue ce mardi.

Amazon Flex est une ramification de l’infrastructure de livraison standard de l’entreprise. Dans le cadre de Flex, les chauffeurs peuvent s’inscrire et utiliser leurs propres véhicules pour livrer des colis au nom de l’entreprise, et les clients peuvent donner un pourboire à leurs chauffeurs s’ils le souhaitent.

Selon l’agence américaine, Amazon a tenu de fausses promesses à l’embauche en disant aux conducteurs qu’ils recevraient et garderaient tous leurs pourboires. Amazon a également dit aux clients que tous les pourboires attribués iraient directement au conducteur.

La FTC affirme qu’en 2016, Amazon Logistics a commencé à payer les chauffeurs de Flex à un taux inférieur à celui de 18 à 25 dollars annoncé précédemment. L’entreprise a aussi secrètement déplacé les chauffeurs vers un système différent qui réduirait le nombre de chauffeurs – car leurs pourboires seraient utilisés pour augmenter le taux horaire plutôt que d’être payés séparément.

publicité

Des centaines de plaintes reçues

« Amazon a utilisé les pourboires des clients pour combler la différence entre le nouveau taux horaire inférieur et le taux promis », affirme l’agence. « Cela a entraîné un manque à gagner de plus de 61,7 millions de dollars en pourboires pour les conducteurs. »

Amazon aurait reçu des « centaines » de plaintes, alors que les conducteurs commençaient à devenir méfiants, mais des courriels leur ont été envoyés « à tort », prétendant qu’aucune modification n’avait été apportée au système, ajoute la FTC.

En outre, la FTC affirme qu’Amazon n’a « cessé son comportement » qu’après avoir été mis au courant d’une enquête sur cette pratique par l’agence en 2019. Depuis, l’entreprise est revenue à un modèle de rémunération qui fournit aux conducteurs la totalité de leurs pourboires.

Selon les termes de l’accord, le géant du commerce électronique ne paiera pas seulement 61 710 583 dollars, mais il lui sera également interdit de modifier sa façon de traiter les pourboires sans le consentement des conducteurs. L’entreprise s’est également vue interdire de « faire de fausses déclarations sur les revenus des conducteurs, leur rémunération ou le pourcentage des pourboires » versé.

Amazon est prié d’obtenir le consentement des conducteurs pour modifier ses règles

A la suite de cette décision, l’entreprise devra restituer les pourboires manquants aux conducteurs de Flex.

« Plutôt que de transmettre 100 % des pourboires des clients aux conducteurs, comme elle l’avait promis, Amazon a utilisé l’argent elle-même », commente Daniel Kaufman, directeur par intérim du Bureau de la protection des consommateurs de la FTC. « Notre action d’aujourd’hui rend aux conducteurs les dizaines de millions de dollars de pourboires qu’Amazon a détournés, et oblige Amazon à obtenir l’autorisation des conducteurs avant de modifier son traitement des pourboires à l’avenir. »

En début de semaine, Amazon a fait état pour le quatrième trimestre de 125,6 milliards de dollars de recettes, avec un bénéfice par action de 14,09 dollars. Au moment de la publication des résultats financiers, le fondateur et directeur général d’Amazon, Jeff Bezos, a annoncé qu’il quittait la barre et que le directeur d’AWS, Andy Jassy, assumerait le rôle de PDG au troisième trimestre 2021.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: