Dans le cadre de l’accord sur les droits de diffusion de la Premier League UK pour 2019-2021 (accord de trois ans), Sky Sports a payé 3,58 milliards de livres sterling et BT Sport 885 millions de livres sterling. Amazon n’a pas dit combien ils ont payé pour leurs 20 matches mais, à titre de comparaison, BT Sport a acheté un lot de 20 matches pour 90 millions de livres sterling. Total des dépenses : environ 4,465 milliards de livres sterling. 

C’est donc ce soir qu’Amazon a chaussé pour la première fois ses crampons en diffusant 2 matches : Burnley contre Manchester City et Crystal Palace contre Bournemouth. En offrant un mois gratuit aux fans de foot, Amazon cherche à amorcer la pompe des footeux. A la différence de Netflix qui n’a – pas encore – mis le doigt dans l’engrenage des événements live, Amazon a décidé de rivaliser avec les mastodontes que sont Sky et BT au Royaume-Uni. Le sport en live s’inscrit donc dans la logique de conquête d’Amazon. En France, Amazon a acquis les droits du tournoi de Roland Garros pour les matches diffusés en soirée à partir de 2021.

Comme ses concurrents, Amazon a mis en place un dispositif classique pour cette première diffusion :  on a le droit à des statistiques, des commentateurs pro, de jouer avec le time shifting, un plateau post match, les interviews des joueurs. Un des intérêts de la plateforme est qu’on peut passer d’un match à l’autre d’un simple clic. Parfois on a l’impression que c’est plus simple que de zapper avec une télécommande.

Bizarrement, Amazon n’a pas fait de gros efforts sur la géolocalisation. On peut donc tout à fait se connecter au site anglais et visionner les 2 matches sans difficultés, moyennant un VPN. Testé en 4G et en wifi, la qualité du streaming n’était pas au rendez-vous. D’ailleurs Amazon pose la question de la qualité de l’image lors du visionnaire.

A la suite de cette journée, Amazon frappera un grand coup puisque la plateforme de e-commerce diffusera des matches au moment le plus intense de l’année foot : le Boxing Day, les 26 et 27 décembre prochains. 

Il nous reste à attendre les premiers résultats pour savoir combien de personnes se sont connectées à cette première journée. En fonction des résultats, Amazon pourrait intensifier cette stratégie de Live Sport… En France, il faudra attendre un peu avant de reparler des droits du foot.

Leave a Reply