Allocution d’Emmanuel Macron en direct : le passe sanitaire va être étendu début août aux trains, cafés, restaurants, centres commerciaux… – Le Monde

Spread the love
  • Yum

Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

  • Obligation vaccinale pour les soignants

Comme attendu, le président de la République a annoncé la vaccination obligatoire pour les personnels soignants et non soignants des hôpitaux, cliniques, Ehpad et maisons de retraite, ainsi que pour les professionnels et bénévoles auprès des personnes âgées, y compris à domicile. Les personnes concernées auront jusqu’au 15 septembre pour se faire vacciner. Après cette date, « des contrôles et des sanctions » seront mis en œuvre, a-t-il ajouté.

Le projet de loi fixant cette obligation doit être examiné le 20 juillet en commission à l’Assemblée nationale puis dans l’hémicycle entre le 21 et le 23 juillet, pour une adoption définitive avant la fin du mois.

  • Passe sanitaire exigé dans les cafés, restaurants et transports dès le mois d’août

Dès le 21 juillet, le passe sanitaire (test négatif ou preuve de vaccination complète) va être étendu sur tout le territoire pour les « lieux de loisir et de culture » . « Concrètement, pour tous nos compatriotes de plus de 12 ans, il faudra pour accéder à un spectacle, un parc d’attractions, un concert ou un festival avoir été vacciné ou présenter un test négatif récent », a précisé M. Macron.

Puis, dès le mois d’août, ce passe sanitaire sera également nécessaire « dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets ».

  • Fin de la gratuité des tests PCR à l’automne

Les tests PCR deviendront payants à l’automne, sauf prescription médicale, « afin d’encourager la vaccination plutôt que la multiplication des tests ». La date précise de la mise en place de cette mesure n’a, cependant, pas été communiquée.

  • Une troisième dose dès le mois de septembre

Pour éviter une baisse du taux d’anticorps chez certains, une campagne de rappel vaccinal à compter de début septembre sera également mise en place pour les personnes vaccinées depuis janvier et février.

  • L’état d’urgence sanitaire déclaré à la Martinique et à La Réunion

Face à la recrudescence de l’épidémie à la Martinique et à La Réunion, l’état d’urgence sanitaire sera déclaré dès mardi, en conseil des ministres. Un couvre-feu sera instauré. Le chef de l’Etat a justifié cette décision par le « niveau de vaccination insuffisant » et par la « forte pression » hospitalière dans ces deux territoires.

  • La réforme des retraites sera « engagée dès que les conditions sanitaires seront réunies »

La réforme contestée des retraites sera engagée « dès que les conditions sanitaires seront réunies », a également déclaré Emmanuel Macron, demandant au gouvernement de « travailler avec les partenaires sociaux sur ce sujet à la rentrée ».

Leave a Reply

%d bloggers like this: