Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés – LCI

Spread the love
  • Yum

FAIT DIVERS – Une voiture a percuté plusieurs passants, ce mardi à Trèves, dans l’ouest de l’Allemagne. Le bilan est de cinq morts, dont un bébé de 9 mois, et une quinzaine de blessés.

Une “scène d’horreur”. Ce mardi, un homme ivre et souffrant de troubles psychiatriques a fauché des passants dans une zone piétonne à Trèves, dans le sud-ouest de l’Allemagne, tuant cinq personnes, dont un bébé de 9 mois, avant d’être interpellé. Le véhicule a “heurté et écrasé des passants au hasard”, a décrit un responsable de la police locale, Franz-Dieter Ankner.

Cinq personnes ont été tuées, selon un nouveau bilan de la police, et quatorze blessées, certains se trouvant dans un état grave, dans cette ville de Rhénanie-Palatinat, non loin de la frontière avec le Luxembourg. “Des gens ont été arrachés à la vie en une seconde, tués par cet acte de folie, dont un petit enfant, un bébé”, a annoncé très émue la dirigeante de l’État régional où se sont déroulés les faits, Malu Dreyer. “C’est une scène d’horreur”, a déploré un porte-parole de la police.

Une jeune femme de 25 ans, une septuagénaire et un homme de 45 ans sont également décédés, a indiqué la police. La police n’a pas donné d’indication sur la cinquième victime.

“Ce qui s’est passé à Trèves est choquant. Nos pensées vont aux proches des victimes, aux nombreux blessés et à tous ceux qui sont en ce moment en service pour s’occuper des personnes touchées”, a réagi le porte-parole d’Angela Merkel, Steffen Seibert, sur Twitter.

Des “troubles psychiatriques”

Le conducteur est un Allemand de 51 ans, selon la police qui exclut à ce stade l’hypothèse d’un motif politique, terroriste ou religieux. Natif de la région, il souffrait de troubles psychiatriques qui pourraient avoir joué un rôle dans son acte, a indiqué le procureur Peter Fritzen lors d’une conférence de presse en début de soirée. Le parquet envisage de le placer dans un centre psychiatrique, a précisé le procureur.

Plusieurs attaques à la voiture-bélier ont été menées ces dernières années en Allemagne par des forcenés souffrant de troubles psychologiques. La plus grave avait été perpétrée en avril 2018 à Münster. Un homme avait foncé avec un camping-car sur un groupe de personnes réunies devant un restaurant, tuant cinq d’entre elles, avant de se suicider par balle.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne, cinq morts et plusieurs blessés

Roumanie : un mystérieux monolithe métallique découvert, semblable à celui trouvé dans l’Utah

EN DIRECT – Des “mesures restrictives” pour les Français souhaitant skier à l’étranger : Macron crée la polémique

EXCLUSIF – “J’ai vu la mort arriver” : Romain Grosjean raconte son effroyable accident

EN DIRECT – Vendée Globe : Escoffier possiblement récupéré par une frégate le 7 décembre

Leave a Reply

%d bloggers like this: