Alerte orange neige et verglas maintenue en Lozère : à quoi s’attendre dans la nuit ? – Midi Libre

Spread the love
  • Yum

Un manteau de neige a recouvert la Lozère, toujours placée en vigilance orange neige et verglas, jusqu’à mardi matin. Le sud du département est moins impacté. Sur les routes, les équipes de déneigement sont à pied d’œuvre et restent mobilisées. 

Placé en vigilance orange neige et verglas ce dimanche dans la soirée, le département de la Lozère est recouvert d’un beau manteau blanc. La situation ne va pas s’améliorer immédiatement même si les chutes de neige sont restées faibles et sporadiques dans l’après-midi. La vigilance est maintenue jusqu’à demain mardi 29 décembre dans la matinée. 

À compter du début de soirée et tout au long de la nuit de lundi à mardi, les chutes de neige deviennent à nouveau continues avec des intensités de 1 à 3 cm à l’heure. On attend une couche supplémentaire de 5 à 15 cm environ sur l’ensemble de la Lozère mais localement 20 cm en Margeride ainsi que sur le tracé de l’A75, et 20-30 cm sur l’Aubrac. Elles s’atténuent nettement mardi matin en reprenant un caractère intermittent, indique Météo France.

Au-dessus de 600 à 700 mètres, sur une grande partie nord du département, les quantités de neige totale depuis dimanche soir atteindront alors 15 à 25 cm et dépasseront probablement 60 cm sur l’Aubrac.

Ces chutes de neige s’accompagnent d’un vent assez fort de Sud-Ouest à Ouest entrainant toujours la formation d’importantes congères, surtout au-dessus de 900 à 1000m (là où la neige est plus légère).

“Services de l’Etat via la Direction inter régionale des routes (DIR), Conseil Départemental, municipalités, nous sommes tous mobilisés sur nos secteurs respectifs par temps de neige”, détaille Laurent qui travaille pour la DIR et circule au volant d’un chasse-neige sur la N106 entre Florac et Mende depuis 4 h du matin, ce lundi 27 décembre.

#Lozère situation ce matin, d’après le bulletin de suivi Météo-France :
Hauteurs de neige observées : 24 cm au Buisson (Aubrac), 11 cm à Mende (Aérodrome 900m d’altitude). Sur le nord de la Lozère, 10 à 15 cm, jusqu’à 20-40 cm sur l’Aubrac.
\ud83d\udcf7Obs participatives, Altier (721m) pic.twitter.com/Qo2HaiDFCq

— Griffaut Damien (@DamienGriffaut) December 28, 2020

“J’ai commencé par faire ce boulot, un hiver, comme saisonnier, précise-t-il. Le travail m’a plu. Le déneigement, cela peut être compliqué sur les routes étroites comme la N106 du côté de Florac, mais c’est intéressant. C’est la météo qui détermine quand on doit saler les routes. Il faut gérer les camions qui se mettent en travers. Ou encore ne pas se laisser déborder pour nettoyer les places de stationnement qui servent en cas d’arrêt forcé ou à ceux qui prennent des photos.”

La Pierre plantée et la RN88 impactées

On l’aura compris. Tous les services de déneigement sont à pied d’œuvre. Et alors que les prévisions météo annoncent encore de la neige, ils restent mobilisés. Pour Gabriel Filioz, responsable de l’antenne de Florac de la DIR, qui fonctionne avec celle de Mende pour le sud Lozère, le sud du département a été moins touché. “Il y a de la neige à Montmirat, beaucoup moins sur Jalcreste.

Le secteur de la RN 88 autour de la Pierre Plantée a été fortement touché par l’épisode neigeux. Dans ce secteur, les rotations d’engins de déneigement ont fonctionné toute la nuit. Nos équipes sont à pied d’œuvre dès 4 h du matin et tant que nécessaire.”

(3/3) Vigilance neige-verglas en Lozère

Les chutes de neige s’accompagnent de températures négatives et d’un vent fort de sud à sud-ouest entrainant la formation d’importantes congères.
Tenez vous informés et soyez prudents.
LIMITEZ VOS DÉPLACEMENTS ! pic.twitter.com/Pj1j02RmmY

— Préfète de la Lozère (@Prefet_48) December 27, 2020

Le couvre-feu a aidé

Alors que Gabriel Filioz qualifie cet épisode neigeux de “sérieux”, il explique que le couvre-feu en vigueur a bien aidé.  “Du coup, il y  avait moins de circulation, ce qui facilite le travail des équipes. De même, l’arrêté de la préfecture rendant obligatoire les équipements spéciaux ou encore les restrictions de circulation sur l’A75, permettent de gérer plus facilement ces épisodes d’intempéries.”

Leave a Reply

%d bloggers like this: