Alerte Météo : Tempête Bella sur la moitié du pays et neige abondante en montagne – La Chaîne Météo

Spread the love
  • Yum
Par Gilles MATRICON, météorologue

Fort coup de vent généralisé et abondantes chutes de neige

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du dimanche 27 décembre à 12:00 au lundi 28 décembre à 18:00.

Situation

Un vaste système dépressionnaire se forme sur l’Atlantique Nord et plonge vers le bassin méditerranéen. Associé à la tempête Bella qui traverse les îles britanniques, il s’accompagnera d’un épisode d’intempéries sur la France entre ce dimanche et lundi, sous la forme d’un fort coup de vent sur près de 50% de l’hexagone et d’une tempête de neige en montagne.

Observation

Ce dimanche 

A 16 heures, la perturbation continue à progresser vers le sud et s’étend actuellement du Poitou et des Charentes aux Ardennes. Les rafales atteignent ponctuellement les 80 à 90 km/h sur ces régions. A l’avant de cette perturbation, le vent se renforce du nord de l’Aquitaine à l’Auvergne-Rhône-Alpes avec 80 km/h à Lyon (69), 98 km/h à Vernines (63) et 105 km/h à Superbesse (63).

A 10h30, le front très actif de la perturbation associé à la tempête Bella traverse le centre de la Bretagne et les côtes de la Manche. C’est près de ce front et au cours de cette dernière heure que les plus violentes rafales ont été observées. On a notamment enregistré : 
– 143 km/h au Cap Gris-Nez (62)
– 140 km/h à la pointe de Penmarch (29)
– 135 km/h en haut de la Tour Eiffel
– 126 km/h à Fécamp (76)
– 112 km/h à Boulogne sur mer (62) et Lorient (56)
– 96 km/h à Paris-Montsouris.

Dans le terres de Bretagne jusqu’en Ile-de-France et en remontant vers les Hauts-de-France, les violentes rafales atteignent 80 à 100 km/h.

Le front de la perturbation traverse rapidement les régions du nord-ouest, et à l’arrière on observe déjà à 10h30 une baisse significative des rafales entre le Finistère et la Seine-Maritime avec des vents désormais entre 60 et 80 km/h en moyenne.

A 7h, la tempête Bella est positionnée au nord de l’Ecosse à 950 hPa. Elle amorce sa plongée vers le sud des îles britanniques, propulsée par le virulent Jet Stream qui atteint 300 km/h. 

Près des côtes de la Manche, le vent souffle en tempête avec 139 km/h au cap Gris Nez (62), 126 km/h à la pointe du Raz (29), 124 km/h à Barfleur (50), Barneville Carteret (50), 112 km/h àç Fécamp (76) et 102 km/h à Brest (29).  Dans les terres, les vents atteignent 100 km/h à Rostrenen et 80 km/h à Bernay (27) et Lille (59).

Evolution

Cet après-midi, le vent faiblit sur les régions voisines de la Manche mais il se renforce en revanche des Charentes au nord de l’Aquitaine et Limousin en remontant vers le Centre-Val de Loire jusqu’aux Ardennes avec des rafales pouvant avoisiner les 120 km/h sur le littoral et 80 à 90 km/h dans les terres.
Ce fort coup de vent s’accompagne de précipitations abondantes, parfois mêlées à des chutes de neige temporairement au-dessous de 400 m entre les Ardennes, la Lorraine et la Bourgogne, ne tenant pas au sol en raison des températures qui repassent positives.
 
Ce soir, les vents les plus forts progresseront vers l’est et le sud. Ils toucheront le sud de l’Aquitaine, l’Auvergne et la Franche-Comté ainsi que les Vosges avec des rafales à 110 km/h sur les massifs exposés ainsi que le long du littoral aquitain et 70 à 90 km/h dans les plaines. Il neigera également abondamment au-dessus de 600 m sur l’ouest du Massif central.

Dans la nuit de dimanche à lundi, alors que le vent faiblira dans les terres, les vents resteront violents près du ittoral atlantique avec des rafales sous les grains orageux entre 110 et 120 km/h.  En montagne, une tempête de neige s’abattra sur le sud des Alpes et l’ouest Massif central.

Lundi, les abondantes chutes de neige se poursuivront sur l’ouest du Massif central dès 700 mètres. Dans le même temps, une nouvelle dépression se creusera au large de la Bretagne. Elle glissera vers la Belgique le soir avec un risque de provoquer un nouveau coup de vent sur la façade atlantique lundi après-midi après une accalmie temporaire le matin. En mer, les conditions seront fortement dégradées avec des vagues de 6 à 9 mètres au large du golfe de Gascogne. Néanmoins, en raison de coefficients de marée modérés (55), le risque de submersion littorale semble relativement limité au moment des pleines mers.

En Corse, une tempête est attendue lundi avec des rafales parfois supérieures à 120 km/h sur les caps et côtes exposés de l’île, ainsi qu’en montagne avec des conditions de blizzard au-dessus de 1300 mètres. Cette dégradation conduira nos services à étendre cette alerte dimanche à l’île de beauté.

Au cours de ces intempéries on attend :

– un fort coup de vent avec des rafales tempétueuses sur les côtes de la Manche jusqu’à la côte aquitaine, jusqu’à 120 à 130 km/h. Dans les terres, les rafales les plus fortes pourront atteindre les 80 à 100 km/h sur près de 50% de l’hexagone et plus de 100 km/h très localement sur les secteurs les plus exposés au vent de sud.

– un blizzard sur l’ouest de l’Auvergne et le sud des Alpes avec des quantités de neige de 40 cm en moyenne entre 900 et 1300 mètres selon les massifs.

Ce vaste système dépressionnaire alimenté en air polaire se maintiendra toute la semaine du Nouvel An au-dessus de la France. Dans ce contexte hivernal, la situation restera sous surveillance en raison de possibles épisodes neigeux à très basse altitude et de nouveaux coups de vent, notamment lundi sur l’ouest et en Corse.

Liste des départements concernés

Leave a Reply

%d bloggers like this: