AirPods : face à des ventes décevantes, Apple aurait baissé ses commandes pour 2021

Spread the love
  • Yum

Les ventes d’AirPods et AirPods Pro ne seraient pas aussi bonnes qu’Apple l’espérait, si bien que ses commandes auprès de ses fournisseurs auraient baissé pour 2021. C’est en tout cas ce que rapporte Nikkei Asia, qui cite des sources dans le milieu. L’absence de nouveautés et surtout la concurrence qui affute ses armes sont les deux explications pour ces performances pires que prévu.

Sur l’année 2021, on estimait qu’Apple allait produire 110 millions d’AirPods, mais les nouveaux chiffres seraient de 75 à 85 millions d’unités « seulement ». Cela reste un gros succès pour les écouteurs sans fil, mais le constructeur aurait du mal à estimer ses ventes. Déjà en 2020, Apple aurait pensé initialement vendre entre 80 et 90 millions d’AirPods, alors que c’est environ 72,8 millions d’écouteurs qui auraient été vendus selon le cabinet d’analyse Counterpoint.

Les AirPods Pro (image watchGeneration).

Avec un tel score, Apple domine encore le secteur avec une part de marché de 31 %. Néanmoins, les stocks d’AirPods invendus auraient été conséquents à la fin de l’année dernière, alors que l’entreprise s’attendait à tort à un gros pic de ventes pour les fêtes de fin d’année. Ces stocks importants contribueraient aujourd’hui aux baisses de commandes annoncées par Nikkei Asia. Les baisses toucheraient surtout le deuxième trimestre qui commence, ce qui laisse entendre que de nouveaux AirPods et AirPods Pro seraient prévus au troisième trimestre et pourraient relancer les ventes.

L’absence de nouveautés pèserait sur ces résultats moins bons que prévu, mais le facteur le plus important serait bien la montée de la concurrence. Le marché des écouteurs vraiment sans fil devrait encore croître cette année avec 310 millions d’appareils vendus, un tiers de plus qu’en 2020. Ce gain profitera aussi à Apple, même si ce sont surtout ses concurrents qui devraient gagner du terrain et on s’attend à une nouvelle baisse de la part de marché des AirPods en 2021.

Ce produit imaginé par Apple a défini le segment tel qu’on le connaît aujourd’hui et sa part de marché de 60 % en 2018 n’est plus qu’un lointain souvenir désormais. Xiaomi serait l’un des gros gagnants, avec une part de marché qui a déjà doublé entre 2019 et 2020 (de 6 à 12 %) et qui pourrait augmenter encore davantage cette année. Il ne fait guère de doute que la firme de Cupertino devrait rapidement céder sa place de numéro un, au moins sur les volumes.

En attendant, ces stocks importants sont bénéfiques pour les consommateurs. Les deux AirPods vendus actuellement sont toujours en promotion et on les trouve à plusieurs dizaines d’euros de moins que le prix officiel affiché sur l’Apple Store :

Leave a Reply

%d bloggers like this: