L’ami de François Fillon avait salarié Penelope Fillon pendant huit mois, pour quelques notes de lecture.

Marc Ladreit de Lacharrière a été condamné, mardi 11 décembre, à huit mois avec sursis et 375 000 euros d’amende pour abus de biens sociaux, pour avoir accordé un emploi de complaisance à la femme de François Fillon, Penelope, dans une revue qu’il possède.

Le milliardaire, ami de François Fillon, également propriétaire de La Revue des deux mondes, a accepté une procédure de “plaider-coupable”. Marc Ladreit de Lacharrière avait salarié Penelope Fillon pendant huit mois, pour quelques notes de lecture, et pour la somme de 135 000 euros.