Google Maps est l’un des outils de navigation les plus utilisés au monde mais il ne fonctionne pas toujours parfaitement. Google lui-même admet que l’amélioration de la précision a été une priorité pour lui et maintenant l’entreprise expérimente une technique appelée localisation globale.

Cette technique utilise le VPS (Visual Positioning Service), Street View et la technologie de Machine Learning pour identifier plus précisément la position et l’orientation. Auparavant, Google s’appuyait principalement sur des outils comme le GPS et la boussole, mais il a constaté que “les deux ont des limitations physiques qui rendent la résolution de ce défi difficile, en particulier en milieu urbain”.
maps music Actuellement, le GPS n’est pas ce qu’il y a de mieux pour naviguer dans les zones urbaines denses. AndroidPIT (capture d’écran)
Le GPS, par exemple, mesure le retard des signaux radio provenant de plusieurs satellites pour déterminer une position précise. Dans les grandes villes et les zones urbaines denses, cela devient un problème en raison de la faible visibilité vers le ciel et des signaux réfléchis par les bâtiments. Il en résulte une position imprécise sur la carte.

Le VPS, d’autre part, détermine l’emplacement en fonction de l’imagerie. Il “crée d’abord une carte en prenant une série d’images dont l’emplacement est connu et en les analysant à la recherche de caractéristiques visuelles clés, comme le contour des bâtiments ou des ponts, pour créer un index de ces caractéristiques visuelles à grande échelle et rapidement consultable”, ce qui signifie évidemment que la précision est affectée par la qualité de l’imagerie. C’est là qu’intervient Street View.
google maps vps Voici comment fonctionnera le VPS. © Google
Il s’agit d’une vaste source de photos de haute qualité, dans le monde entier. Les VPS connectés aux données Street View peuvent utiliser les informations recueillies dans le monde entier. Il reste cependant des défis à relever. Les photos Street View peuvent être dépassées – les environnements urbains peuvent changer très rapidement. Cette question est traitée par l’apprentissage machine. Google l’utilise pour filtrer les parties temporaires d’une scène et se concentrer sur les structures permanentes qui sont peu susceptibles de changer avec le temps. L’entreprise affirme également que ce n’est là qu’une des nombreuses façons dont elle utilise l’IA pour améliorer la précision des cartes.

La localisation globale est également utilisée dans la nouvelle fonction de navigation AR,. Google va continuer à développer la technologie et voit un grand potentiel “pour les caméras des smartphones pour ajouter de nouveaux types d’expériences”.