Dans l’affaire qui oppose Huawei à l’administration Trump, le constructeur de smartphones vient de se trouver un allié de poids : Google. L’entreprise de Mountain View affirme en effet qu’empêcher toute relation commerciale avec Huawei poserait un risque pour la “sécurité nationale” étasunienne. Ou comment l’argument anti-Huawei s’est retrouvé à contre-emploi. C’est…