Achèteriez-vous un smartphone Xiaomi à 1 250 euros ?

Spread the love
  • Yum

Lorsque Xiaomi a lancé ses premiers smartphones, le constructeur se spécialisait dans les flagship killer, des appareils très abordables, mais avec des fiches techniques convaincantes. Mais au fur et à mesure que le constructeur s’est agrandi, ses porte-étendards sont montés en gamme et les prix ont aussi augmenté. Et l’année dernière, le constructeur a franchi la barre symbolique des 1 000 dollars avec le Mi 10 Ultra, qui était vendu en Chine.

Mais visiblement, Xiaomi envisage de proposer des smartphones encore plus chers. C’est en tout cas ce qui est suggéré par un article récemment publié par le site Android Authority.

1 250 pour un smartphone Xiaomi ?

D’après cet article, Lei Jun, le patron de Xiaomi, aurait récemment demandé aux fans chinois, sur le réseau social Weibo, s’ils achèteraient un modèle coûtant plus de 10 000 yuans, soit l’équivalent de 1 500 dollars, ou 1 250 euros. Outre cela, il aurait également demandé à quoi un smartphone vendu à ce prix-là devrait ressembler.

Quels sont les futurs projets de Xiaomi ? Pour le moment, le mystère est complet. La publication de Lei Jun pourrait bien être une sorte de teasing pour un futur smartphone pliant. Pour le moment, la marque chinoise ne propose pas de smartphone pliant comme le Galaxy Z Fold 2 de Samsung, le Motorola Razr, ou le Mate XS de Huawei.

Cependant, le constructeur a déjà montré son intérêt pour cette technologie. Des vidéos, montrant un prototype de smartphone pliant qui se plie en trois ont déjà été publiées sur la toile. D’autre part, des brevets montrent que Xiaomi fait des recherches dans ce domaine.

Un smartphone pliable ou un concurrent du Galaxy S21 Ultra ?

Sinon, il est également possible que Xiaomi veuille devenir un acteur sur le marché des smartphones « ultra-haut de gamme ». Il s’agit d’appareils premium des fiches techniques très avancées et qui coûtent très cher. Le meilleur exemple est le Galaxy S21 Ultra, récemment lancé par Samsung, et dont le prix de base est justement de 1 259 euros.

En tout cas, Lei Jun fait cette publication au début d’une année qui devrait être très décisive pour Xiaomi. En 2020, le constructeur a enregistré de bonnes performances malgré la crise sanitaire (alors que certains de ses concurrents ont été lourdement affectés).

Cette année, Xiaomi pourrait passer à la vitesse supérieure

Et en 2021, Xiaomi voudrait passer à la vitesse supérieure, en expédiant plus de smartphones. Fin 2020, nous relayions une rumeur selon laquelle le constructeur aurait déjà discuté avec ses fournisseurs de son objectif d’expédier plus de 240 millions d’appareils en 2021.

Ce serait plus que le nombre de smartphones expédiés par Huawei en 2019, et plus que le nombre d’iPhone qu’Apple expédie en moyenne chaque année. Le but : devenir le numéro 2 mondial des smartphones.

Sinon, en matière d’innovation, Xiaomi a augmenté ses investissements en R&D. « À ce jour, Xiaomi a mis en place une grande équipe d’ingénieurs composée de plus de 10000 ingénieurs talentueux. En 2021, le Groupe continuera à faire progresser les investissements et à recruter davantage d’ingénieurs pour renforcer ses capacités de R&D », avait indiqué l’entreprise lors de la présentation de ses résultats du troisième trimestre 2020.

Aussi, il faudrait s’attendre à ce que les prochains appareils de ce constructeur profitent d’importantes nouveautés. D’ailleurs, Xiaomi donne régulièrement des aperçus sur les nouvelles technologies développées par ses ingénieurs. Par exemple, récemment, celui-ci a dévoilé une nouvelle technique qui permet de charger un smartphone à distance grâce à des ondes. Xiaomi travaille également sur un nouveau type de caméra pour les smartphones qui rappelle les objectifs des caméras compactes.

Leave a Reply

%d bloggers like this: