En fin de matinée, Nikkei publiait un article plutôt ambigu sur la production de l’iPhone XR. D’après certaines sources (provenant des sous-traitants), Apple aurait demandé à ses fournisseurs de réduire la production du XR : « Foxconn […] produirait environ 100 000 unités de moins par jour pour refléter les nouvelles perspectives de la demande, soit une baisse de 20% à 25% par rapport aux prévisions optimistes initiales. »

Là encore, il se pose toujours les mêmes questions : la demande est-elle inférieure à l’offre (et donc les consommateurs seraient déçus de cette entrée de gamme) ou bien est-ce qu’Apple a parfaitement dosé son stock. Il est question après tout de ne pas ouvrir de ligne de production supplémentaires. Mais peut-être s’agit-il uniquement de jouer sur les mots ?

Quoiqu’il en soit, l’action d’Apple a immédiatement perdu 2% dans les transactions hors cotations, qui vient s’ajouter à la baisse de 6% de la semaine dernière. Ce faisant, la firme repasse à nouveau sous les milles milliards de dollars de capitalisation.

En effet, AAPL avait commencé à baisser dès l’annonce de prévisions plus faibles que prévu pour le prochain trimestre (celui des fêtes), mais aussi en raison de l’inquiétude des actionnaires face à la décision de ne plus communiquer les chiffres de vente d’iPhone. On remarquera finalement que seul ce dernier point perturbe les analystes, ce qui malheureusement reflète le poids de l’iPhone, au détriment des autres produits.

Source