À Marseille, un homme armé d’un couteau neutralisé près d’une école juive – Le HuffPost

Spread the love
  • Yum

DENIS CHARLET / AFP

Ce vendredi 5 mars, un homme armé d’un couteau a été neutralisé à Marseille à proximité d’une école juive (image d’illustration prise en décembre 2020 à Lille).

FAITS DIVERS – Ce vendredi 5 mars au matin, un homme armé d’un couteau a été maîtrisé dans le XIIIe arrondissement de Marseille, à proximité de l’école juive Yavné, rapportent plusieurs médias dont l’antenne locale de France Bleu. Ce sont d’ailleurs les agents de sécurité de l’établissement qui sont parvenus à l’immobiliser, alors qu’il semblait se diriger vers une boulangerie casher. 

Rapidement conscient de la situation, le personnel de l’établissement avait temporairement confiné les élèves à l’intérieur de l’école, le temps que les forces de l’ordre arrivent sur place et prennent en charge l’individu, âgé d’une soixantaine d’années, selon La Provence

Frédérique Camilleri, la préfète de police de Marseille, a précisé à nos confrères que c’est un parent d’élève ayant trouvé le comportement de l’individu suspect qui l’a signalé aux agents de sécurité. À l’arrivée des forces de l’ordre, l’homme au couteau a été placé en garde à vue. 

Des mesures de précaution prises dans la foulée

La présidente de la métropole d’Aix-Marseille-Provence, Martine Vassal, a rapidement salué sur Twitter l’intervention des agents de sécurité de l’école, qui ont ”évité le pire”, selon elle. 

Dans la foulée de sa neutralisation, les autorités ont pris des dispositions, renforçant notamment la sécurité aux abords des sites de la communauté juive de Marseille. Une patrouille de police a également été mobilisée pour sécuriser les abords de l’école Yavné.  

Concernant l’homme et ses motivations, les enquêteurs de la sûreté départementale ont été saisis et seront chargés de faire le jour sur l’affaire. D’après La Provence, une équipe de déminage a également été envoyée sur place afin de s’assurer que le véhicule dont l’homme interpellé est descendu n’était pas dangereux. 

À voir également sur le HuffPost: Après l’attentat au couteau à la basilique Notre-Dame de Nice, les églises de France sonnent le glas

Leave a Reply

%d bloggers like this: