De 160 millions d’abonnés en 2018, le marché bondirait à 270 millions en 2024, soit 110 millions d’abonnements supplémentaires. Ce sont donc 77,8% des foyers TV américains qui seront abonnés à au moins une plateforme SVOD. La moyenne des ménages paiera en 2024 l’équivalent de 2,89 abonnements SVOD. En 2018, ce chiffre était de 1,91.

Simon Murray, analyste principal chez Digital TV Research explique : « Nous prévoyons que Disney+ comptera 25 millions d’abonnés américains d’ici 2024. La croissance d’Apple TV+ sera plus modeste à 8 millions d’ici 2024. Cela signifie que la part de marché de Netflix passera de 37% en 2018 à 25% en 2024 – malgré l’ajout de 10 millions d’abonnés. »  

Netflix reste la plateforme la plus populaire à l’horizon 2024 avec plus de 68 millions d’abonnés, mais sa part de marché diminue sous une pression concurrentielle forte et son taux de croissance est le plus faible de toutes les plateformes déjà présentes en 2018.

Amazon est sur la même tendance que Netflix, tandis que Disney + réalise une belle percée mais reste devancée par Hulu qui voit sa taille doubler d’ici 2024. On peut néanmoins que des arbitrages pourraient avoir lieu chez Disney au cours de cette période. Enfin, HBO Now qui pourrait connaître une croissance très soutenue. A l’heure de la fin du cycle GoT, il est difficile de savoir comment le service va se redéployer pour lutter contre les nouveaux services.