5G : Un opérateur met au point un casque de vélo connecté pour améliorer la sécurité

Spread the love
  • Yum

5G : Un opérateur met au point un casque de vélo connecté pour améliorer la sécurité

Vous êtes cycliste ? Cela pourrait vous intéresser. Un opérateur australien, Telstra, et Arenberg, une marque de vélos basée à Sydney, se sont associés pour développer un prototype de casque connecté en 5G, conçu pour améliorer la sécurité des cyclistes sur la route.

En se basant sur ce casque, qui propose des capacités de diffusion vidéo en direct, l’opérateur Telstra a pu développer une série d’applications de sécurité. Il s’agit notamment d’un système d’alerte de sécurité routière pour avertir les cyclistes des blocages potentiels de la route, d’un système de détection des collisions, d’un système d’alerte pour les portières de voiture et d’un système d’alerte par caméra fixe qui agit comme une « capacité de détection améliorée » pour détecter les dangers de la route.

Le prototype permet également aux cyclistes de partager leur trajet avec d’autres utilisateurs en le diffusant en temps réel et de bénéficier d’un encadrement à distance. Pour ce faire, Telstra a superposé à l’application des données issues de l’internet des objets, telles que la fréquence cardiaque, la vitesse et la puissance absorbée du cycliste. « Ce que nous avons fait ici en tant que prototype, c’est de connecter [le casque] à un téléphone 5G, et le streaming vidéo via Wi-Fi à ce téléphone, puis nous le transmettons à un serveur vidéo qui fonctionne dans le cloud », explique Todd Essery, responsable de l’innovation chez Telstra Labs.

publicité

Basé sur le machine learning

« Ce serveur vidéo peut ensuite distribuer cette vidéo selon les besoins, ce qui nous permet de diffuser des contenus en continu (…) avec les données IoT. Le serveur vidéo les envoie également à un système d’analyse vidéo qui effectue des analyses, notamment la détection de la porte de la voiture. Cela envoie une alerte à notre plateforme V2X, qui est notre plateforme de transport coopératif… et qui transmet ces alertes [au cycliste]. »

Dans le cadre du développement du système d’alerte de portière de voiture, l’opérateur Telstra a dû construire un modèle de machine learning en interne. « Nous avons dû partir de zéro et former un modèle d’IA pour comprendre à quoi ressemble une porte de voiture. Cela a nécessité de nombreuses heures d’ouverture et de fermeture d’une portière de voiture et d’enregistrement (…) Nous avons ensuite dû prendre ces vidéos, les annoter pour entraîner les modèles… et marquer : voici une portière, voici une voiture », ajoute Todd Essery.

« Une grande partie de nos recherches était axée sur les communications de type infrastructure de véhicule à véhicule (…) cependant, évidemment, les cyclistes sont également des usagers de la route et nous voulions voir comment la 5G pourrait leur permettre de faire réellement partie de cet écosystème de transport coopératif, et c’est assez important car ils sont évidemment parmi les usagers de la route les plus vulnérables, par rapport aux voitures », indique également ce dernier.

Le prototype de casque n’est que l’un des nombreux projets sur lesquels Telstra Labs travaille pour présenter les cas d’utilisation potentiels de la 5G, indique l’ingénieur, interrogé par ZDNet. Si nul ne dit qu’une telle technologie verra le jour dans l’Hexagone, celle-ci donne toutefois un aperçu de ce que la 5G pourrait apporter à l’amélioration de la sécurité sur les routes.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: