Orange Bank sera lancée mi-mai, tout ce qu’on en sait

Orange s’apprête à lancer sa nouvelle activité en France : Orange Bank, une banque mobile. Nous nous sommes intéressés à ce service et aux nouvelles offres. Comment l’opérateur mobile historique compte révolutionner le secteur bancaire ? Éléments de réponses.

Le contexte

Depuis plusieurs mois, et même plusieurs années, Orange travaille sur une façon de révolutionner la banque en ligne. Plus tôt, l’année dernière, Orange a déjà déployé son service Cash en France. Ce service est concurrent d’Apple Pay et d’Android Pay, il permet de payer depuis son mobile en associant sa carte bancaire.

Orange Cash

L’année dernière, Orange a mis la main sur Groupama, une assurbanque créée en 2003. Groupama Banque avait déjà séduit 530 000 clients, Orange a mis la main sur 65 % du capital de l’entreprise. Un peu plus tôt dans l’année, Groupama est devenu Orange Bank.

Ce n’est pas la première initiative d’Orange, l’opérateur historique français est déjà présent en Afrique via le service Orange Money. Il s’agit d’un service de transfert d’argent et de paiement mobile, proposé dans la majorité des pays d’Afrique où l’opérateur est présent. En septembre 2016, l’offre Orange Money comptait 20 millions de clients. 

Orange Money en Afrique

 

Qu’est-ce qu’une banque mobile ?

Comme les banques en ligne, les banques mobiles sont définies par la façon dont on « consomme » leurs services : une banque mobile propose donc ses services financiers sur smartphones, la plupart du temps à travers une application dédiée.

Les meilleurs exemples sont ceux de N26 (anciennement Number 26) et Revolut, deux services que nous avons testés. De l’inscription à l’accès aux différents services, tout se passe depuis une application mobile ou un site Web. 

Ces banques mobiles mettent en avant la transparence : à travers les frais, comme les frais à l’étranger, mais aussi sur les transactions : les transactions de la carte bancaire apparaissent en temps réel sur son smartphone. Il est également possible de bloquer une carte bancaire depuis l’application, ou de changer son code PIN à la volée.

 

Quelles sont les offres attendues ?

Nous n’avons pas encore les offres détaillées d’Orange Bank, néanmoins il est facile d’imaginer ce que l’opérateur nous prépare. Gestion du compte courant, dépôt, transfert d’argent, paiement NFC, retrait au distributeur automatique, demande de prêts… toutes ces actions seraient accessibles depuis une application dédiée. 

Orange pourrait proposer son service Orange Cash, mais aussi Apple Pay, et pourquoi pas Android Pay. Orange a annoncé travailler avec le système d’intelligence artificielle Watson d’IBM, ce dernier pourrait permettre d’améliorer la relation client à travers des chatbots.

Ces offres ne seront pas réservés aux clients d’Orange, comme indiqué sur la page dédiée d’Orange.

Orange promet :

  • Une offre 100 % mobile pour faciliter la banque au quotidien
  • Une offre simple, transparente et différente
  • Des services instantanés
  • Un offre complète : compte bancaire, carte bancaire, épargne, crédit à la consommation et dans un second temps assurances et crédits immobiliers

Pour le moment, les coûts n’ont pas été évoqués : c’est une information qui sera essentielle pour estimer le succès de l’offre. 

 

Comment se différencient-elles des banques traditionnelles ?

Orange veut capitaliser sur l’explosion des usages du mobile, mais aussi des banques en ligne. Le contexte réglementaire a changé ces derniers mois, il renforce le service d’aide à la mobilité bancaire (loi Macron) : vous pouvez donc plus facilement changer de banque, les banques sont obligées de proposer des services comme le suivi de virement (pour transférer automatiquement les sommes reçues sur votre ancien RIB). 

 

Quand est-ce que Orange Bank sera lancée ?

L’offre d’Orange Bank sera lancée à la mi-mai, selon Thierry Martel, le directeur général de Groupama. Dans un premier temps au sein des agences Groupama, puis ensuite dans les boutiques Orange (140 dans un premier temps sur les 850 boutiques du réseau). 

Orange devrait s’exprimer sur le lancement de Bank lors du Show Hello le 20 avril prochain.

ShowHello le 20 avril prochain

 

Quelles sont ambitions d’Orange avec Bank ?

Orange compte, en premier lieu, sur les actifs de Groupama : un peu de plus de 500 000 clients, mais aussi sur ses 29 millions de clients mobiles Orange. Pour le moment, les ambitions restent floues : « l’objectif est de conquérir deux millions de clients sur 10 ans » a annoncé Stéphane Richard, mais il précise dans un autre interview : 400 000 clients à la fin de l’année, 2 millions en 2024. 

Pour comparaison, N26 (anciennement Number 26) a franchi le cap des 300 000 utilisateurs en début d’année 2017, au rythme de 1 000 nouveaux clients par jour. Ils étaient 100 000 un an avant. Par contre, N26 est proposé dans plusieurs pays européens, dont l’Allemagne et la France.

Leave a Reply