L’image du jour : une histoire de poneys qui finit mal pour Samsung

Jay Y. Lee -numéro un du conglomérat Samsung - a quitté ce matin le bureau du procureur après y avoir été entendu pendant près de 22 heures. Il pourrait en effet être impliqué dans une sordide affaire de trafic d'influence autour de la Présidente Park Geunhye.Samsung Electronics a notamment versé l'équivalent de 24 millions d'euros, pour financer l...

Leave a Reply