Denon Heos : l’alternative polyvalente à Sonos

Au croisement du home cinema et du multi room, Denon répond à Sonos. La marque japonaise a présenté ces dernières semaines des alternatives intéressantes aux Sonos Playbar et Sonos Sub, à mi-chemin entre la (trop) grande simplicité des solutions Sonos et la (trop) grande polyvalence des solutions home cinema conventionnelles.

Denon Heos Bar

La Denon Heos Bar est effectivement une barre de son qui n’a presque rien à envier à la Sonos Playbar, si ce n’est peut-être l’application Sonos.

Destinée à sonoriser un téléviseur, elle s’intègre elle aussi à une installation multi-pièces maison, et elle peut constituer facilement et élégamment une solution 5.1 avec un caisson de graves et deux enceintes arrières sans fil en complément.

Cette Heos Bar intègre 6 haut-parleurs de 12,5 cm pour les médium-graves et 3 haut-parleurs pour les aigus.

Elle se distingue du produit Sonos en offrant une connectique complète. En plus du Wi-Fi et de l’Ethernet pour la musique à la demande (Spotify, Deezer, SoundCloud, DLNA…), elle dispose effectivement du Bluetooth, d’un port USB (lecture et recharge), d’une entrée jack 3,5 mm, mais aussi et surtout de 4 entrées HDMI et d’une sortie HDMI ARC.

Elle est donc compatible avec les codecs audio lossless de l’ère Blu-ray, contrairement à la Sonos avec sa seule entrée SPDIF optique, mais elle est aussi et surtout compatible avec la technologie HDMI CEC, qui permet aux appareils de s’allumer, de se télécommander et de s’éteindre mutuellement, un détail qui facilite la vie et dispense de jongler avec plusieurs télécommandes.

La Denon Heos Bar est vendue 1000 euros, 200 euros de plus que la Sonos Playbar.

Denon Heos Subwoofer

Le Denon Heos Subwoofer est comme son nom l’indique le caisson de grave qui peut compléter, en option, cette barre de son. Tout comme le Sonos Sub, il fonctionne sans fil, il n’a besoin que d’un cordon d’alimentation électrique.

Il est vendu 700 euros, 100 euros de moins que le Sonos Sub.

Denon AVR Heos

Denon propose enfin l’AVR Heos, un amplificateur home cinema pour sa gamme Heos. Il permet aux consommateurs plus exigeants de confectionner leur propre installation, avec des enceintes de leur choix, sans pour autant renoncer à la simplicité des solutions multiroom destinées à la génération Y.

L’appareil offre ainsi la connectique moderne essentielle, sans superflu. On trouve en effet les borniers pour 5 enceintes HiFi passives conventionnelles, la sortie pré-amplifiée pour un caisson de graves conventionnel, et une sortie HDMI ARC, ni plus, ni moins. En entrée, on trouve quatre entrées HDMI, deux entrées numériques SPDIF, deux entrées analogiques, l’une RCA, l’autre jack 3,5 mm, et du Bluetooth, du Wi-Fi et de l’Ethernet pour la diffusion sans fil.

Enceintes HiFi passives et enceintes connectées peuvent cohabiter

La marque propose ainsi une alternative aux amplificateurs home cinema conventionnels, bien plus riches en connectiques, mais aussi bien plus encombrants et aux fonctionnalités moins abouties.

Ce Denon AVR Heos est vendu la coquette somme de 1000 euros. Denon fait payer cher la simplicité !

Une vaste gamme d’enceintes, d’amplificateur et de récepteur

Enfin, plus encore que la gamme Sonos, la gamme Denon Heos propose un vaste choix d’enceintes multiroom autonomes, mais aussi un amplificateur stéréo et un récepteur à sorties préamplifiées.

Pour les découvrir, visitez le site internet dédié Denon Heos.

À lire sur FrAndroid : Sonos Playbase : l’enceinte connectée encore plus simple qu’une barre de son

Leave a Reply